Brunch made in Morocco : Baghrir, M’semen, Harcha et Fkakes

033

La blogosphère a ce quelque chose de magique qui permet de faire des rencontres plus qu’heureuses, avec d’autres personnes ayant la même passion que vous, avec qui on discute, on rigole, on like on partage.

Jenny fait partie d’un tout petit nombre de personnes auxquelles je rends régulièrement visite, qui me rends visite et avec laquelle j’échange souvent. Je l’ai rencontrée lorsque je participais au concours des galettes sur recette.de et depuis je la suis régulièrement et tenais donc à tous prix à participer au concours qu’elle a organisé sur le thème de brunch !!!

petit_dejeuner

Voici dons ma proposition venant du Pays des épices et du sable chaud !!!

Au Maroc, le petit déjeuner est très important !!! Il propose un grand nombre de possibilités le tout en abondance sur la tablée : du sucré et du salé de façon à assouvir l’appétit de chacun.

018

Le thé à la menthe est invariablement présent sur la table, bien sucré il est accompagné, de pain ou de brioche, de beignets, de harcha, de feuilletés ou de crêpes.

Mais là-bas comme en France beaucoup de personnes ne s’embête plus à boulanger pendant des heures, ils envoient leur enfants avec une poignée de dirham et quelques minutes plus tard, le voici revenu avec des m’semen, des baghrirs, des sfens ou des morceaux de harcha… Le tout étant excellent aussi !!!

Mais moi tout est fait maison, tout fait avec mes petites mimines avec patience et minutie. Comme avant quoi !!!

Alors quoi de bon chez moi pour ce brunch made in morocco ???

003

De grosses briochettes à l’oranges nommées Fkakas maa litchin, des bon feuilletés marocains nommés M’semen, une harcha cuite au four (pain de semoule sucré cuit à la poêle habituellement…) et enfin des crêpes milles trous au nom de Baghrir !!! Le tout accompagné de miel, d’huile d’olive, de fromage frais, d’olives, de fruits et d’œufs durs. Un repas plus que complet !!!

Organisation est requise, mais le résultat en vaux carrément la peine, du trop bon à profusion !!!

Bismillah

041

Fkakas maa litchin

Briochettes à l’orange

Pour 6 grosses briochettes

500 g de farine
Le zeste d’une orange
50 g de sucre semoule
50 g de beurre
2 oeufs
Le jus de l’orange
15 g de levure fraîche
1 pincée de sel

Pour la finition
Lait et sucre en grains

Préparation de la pâte à la main : Délayer la levure dans un peu du jus d’orange. Dans un récipient, tamiser la farine avec le sel. Faire un puits, y déposer la levure délayée, les zestes d’orange, le sucre semoule, les œufs, le beurre et le reste du jus d’orange. Mélanger tous les ingrédients jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Pétrir la pâte pendant 10 mn. Couvrir la pâte avec un linge propre et la laisser lever dans un endroit tiède.

Préparation de la pâte à la machine à pain : Diluer la levure dans le jus d’orange et mettre tous les ingrédients sauf le beurre dans la cuve selon l’ordre recommandé par le constructeur. Lancer ensuite le programme pate, pétrissage + levée. Ajouter la beurre après 5 minutes de pétrissage.

Façonnage des briochettes à l’orange : Une fois le volume de la pâte doublée, pétrir à nouveau à la main afin d’en évacuer l’air. Détailler le pâton en 6 boules de tailles identiques, les déposer sur une plaque tapissée de papier sulfurisé en les espaçant beaucoup afin qu’elles ne se collent pas pendant la cuisson. Les badigeonner de lait et les laisser lever à nouveau dans un endroit tiède. Badigeonner de nouveau les brioches de lait, inciser une croix au sommet des brioches et les saupoudrer de sucre en grains.

Cuisson des briochettes : Dans four préchauffé à 180 degrés, enfourner les briochettes pendant 30 minutes ou un peu plus, jusqu’à ce que celles-ci soient bien dorées.

009

Harcha au four

Pour un moule à manquer de 23 centimètres

250 gr de semoule extra-fine
100 g de sucre
80 ml d’huile
80 g de beurre fondu
1 sachet de levure chimique
250 millilitres de lait

Dans un saladier mélanger la semoule, la levure chimique et le sucre, ajouter l’huile et le beurre fondu. Ajouter enfin progessivement le lait en battant afin d’obtenir un mélange homogène. Beurrer un moule à charnière et y parsemer un peu de semoule. Couler la pâte dans le moule, saupoudrer d’un peu de semoule, et cuire une demi-heure à 200 degrès four préchauffé. La cuisson est parfaite quand la harcha est bien dorée et que lorsqu’on pique en son cœur avec un cure dent celui-ci ressort sec. Laisser tièdir puis en passant une spatule entre la harcha et les bords du moule démouler pour laisser de finir de refroidir dans une assiette.

Servir et déguster tel quel !!!

015

M’semen

 Crêpes feuilletées

pour 8 pièces

270 ml eau tiède
10 g de levure boulangère fraiche
1 cac levure chimique
250 g de farine t 55
200 g semoule extra fine

huile et semoule extra fine pour le feuilletage

Préparation de la pâte : Mélanger semoule, farine, sel, levure chimique creuser en puit au centre, y mettre la l’eau levuré, mélanger à la cuillère, ajouter ensuite le reste de l’eau petit à petit en pétrissant jusqu’à obtention d’une pâte souple, parfaitement lisse et élastique. Pétrir la pâte au moins 15 à 20 minutes de façon vive et énergique. Cette opération peut se faire au robot culinaire. La pâte obtenue doit être plus molle qu’une pâte à pain mais également très maniable et élastique. Laisser la pâte en boule reposer à couvert pendant 30-45 minutes environ.

Préparation de la pâte à la machine à pain: Mettre tous les ingrédients dans l’ordre indiqué par le mode d’emploi de votre machine à pain, lancer le programme pétrissage simple une fois, puis le programme pate (petrissage plus levé) en ne laissant monter la pate que 45 minutes.

Préparation et pliage des boules de pâte : Avec les mains huilées, détailler des boules de la taille d’un gros oeuf et les placer sur un plateau huilé. Les boules doivent être enduites légèrement d’huile grâce aux mains huilées. Laisser reposer ces boules de pâtes huilées couvertes d’un film alimentaire pendant environ 15 minutes. Après ce temps, huiler le plan de travail, prendre une boule de pâte huilée. L’étendre en carré en l’étirant finement avec les mains huilées ou un rouleau à pâtisserie. Re-huiler la pâte au besoin. La pâte devra toujours être huilée pour être élargie sans se déchirer. Continuer à étaler la pâte jusqu’à se qu’elle soit fine comme une feuille de papier et étendue en carré. Saupoudrer de semoule extra fine et plier le large carré de pâte fine obtenu en trois, dans le sens de la hauteur en portefeuille, enfin en trois dans le sens de la largeur toujours en portefeuille. Réserver ainsi plié. Plier de cette façon toutes les boules de pâte.

Cuisson : Chauffer une grande poêle à fond épais de préférence, sur feu moyen/doux, l’asperger de quelques gouttes d’huile. Prendre le 1er carré de pâte confectionné et avec les mains huilées, l’aplanir à nouveau en un carré plus large et plus fin, le déposer ensuite sur la poêle et cuire des deux faces en bougeant un peu la poêle de temps en temps pour homogénéiser la cuisson. Faire ainsi de suite pour chaque carré de pâte plié en terminant par le tout dernier qui a été préparé jusqu’à cuisson de tous les carrés feuilletés.

Servir les Msemens bien chauds accompagnés de miel, de confiture ou de Nutella pour les becs sucrés, de fromage frais, d’olives et d’œufs durs pour les becs salés !!!

027

Baghrir

Crêpes milles trous

pour 15 crêpes

125 g de farine
125 g de semoule extra fine
1 sachet de levure chimique
8 g de levure fraîche
1 cas d’huile
1 cas de vinaigre blanc
500 ml d’eau tièdes

Préparation de la pâte à Baghrir : Dans un saladier, mélanger ensemble la farine, la semoule et une pincée de sel. Ajouter l’huile puis l’eau tiède dans laquelle est diluée la levure fraîche le tout de façon progressive en battant avec un fouet. Quand la préparation est homogène, rajouter la levure et le vinaigre et mélanger. Verser cette préparation dans un blender et mixer pendant 3 minutes environ. La pâte devient lisse et mousseuse. Transvaser dans un grand saladier et couvrir, le temps de chauffer la poêle.

Cuisson de la pâte à Baghrir : Une fois la poêle chaude verser une louche de pâte, et la laisser cuire sur feu moyen jusqu’à ce qu’elle ait formé de beaux trous et que la pâte soit complètement sèche. La cuisson ne se fait que sur un seul côté, l’autre séchant et restant bien alvéolé. Réserver sur une assiette et continuer ainsi jusqu’à épuisement total de la pâte.

Servir le tout nappé abondamment de miel ou simplement garnis de Nutella !!!

039

Bon ça fait déja un bail que je suis inscrite à la newletter mais je n’ai pas de facebook alors j’aime!!!

Publicités

25 réflexions sur “Brunch made in Morocco : Baghrir, M’semen, Harcha et Fkakes

  1. Wahou très belle participation aux saveurs orientales j adore !!! Merci beaucoup d avoir pris le temps de participer 🙂
    Je suis contente que la blogosphère nous ait permis de nous rencontrer ^^
    Bisous à bientôt !!

    • Je sais qu’elle n’est pas des plus gourmande, mais c’est très bon et savoureux, bagrir au nutella une tuerie!!!
      En espérant au moins avoir bu t’avoir donné un peu l’eau à la bouche!!!
      Bisous!!!

  2. Hey si j’avais su c’est chez toi que je prenais le « petit » déjeuner ce matin !!!
    petit, petit … c’est vite dit 😀 moi je dirais plutôt gargantuesque 🙂
    J’ADORE la 1ère photo : superbe !!! et quel travail toutes ces préparations diverses et variées : que du home made chez toi !! c’est tout çà que j’aime chez toi 😉
    Hey Jenny, j’espère que tu sauras estimer tout ce magnifique travail 😉
    Alors Jenny tu nous as fait quoi en 3ème recette pour le défi street food ?
    et toi Sweety arrête de garder tout çà secret et envoie la sauce ….. 😀
    Bisous les filles, @ très vite pour d’autres cochoneuuu….. euh, gourmandises !!!

    • bah j’ai pas encore eu le temps mais je vais essayer de la faire cette troisième participation!
      Et toi hésites pas à participer à mon concours :p

    • Oui tu as raison, au Maroc les petits déjeuners sont consistant et il est important qu’il y ai de tout pour que chacun trove son bonheur, résultat beaucoup de boulot mais le but aussi là bas c’est d’en jetter un max devant les convives, genre t’as vu ma harcha trop moelleuse hein.. t’es jalouse hein??? Ben je te donnerai pas la recette… C’est un peu comme ça aussi!!!
      Oui ici que du home made, parce que c’est bien meilleur comme ça, et pour le déi street food je me tate encore, j’ai plein d’idée, mais je ne sais pas trop encore, j’hésite et comme tu le sais j’adore les repas de rue résultat plein de trucs me donnent envie, dilemne!!!
      Bizzzz et à très bientot!!!

  3. et biiien dis donc bravo on se croirait au maroc 🙂 avec un bon the a la menthe je serai venue avec grand plaisir 🙂
    grosse bise ma belle
    je note la harcha jamais teste
    bizz

    • N’hésite pas cette harche est croustillante à l’exterieur, moelleuse à l’intérieur, meilleure que certaine que j’ai pu acheter au maroc c’est dire!!!
      Gross bizzz!

  4. super le harcha me plait beaucoup je vais me faire un plaisir de l’essayer merci beaucoup pour toute ces recettes bisous

  5. Rooh super idée, j’adore de plus en plus ton blog! Je comptais faire un brunch prochainement en guise de crémaillère, je crois que j’essayerai juste les mille trous, c’est ce qui semble le plus simple pour une novice pas bien équipée comme moi lol. Tu confirmes ?

    • La harcha aussi était simplicime et vraiment excellente, les crêpes je les ai toutes dévorés avec du nutella!!! Si tu veux faire du facile fait ces deux choses là c’est cro cro bon!!! Bizzz!

  6. Pingback: Récapitulatif des participations : Concours le petit déjeuner | La cuisine de Jenny

    • Merci, alors comme ça tu as la chance d’avoir une douce maman qui prend le temps de te faire des petits feuilleté si délicieux!!! So lucky!!!!
      J’apprécie énormément également, mais je fais attention j’ai déja les bourrelets déja assez développés et ces petites choses ne font rien pour arranger les choses :-)!!!
      Bizzz!

  7. De quoi bien commencer la journée … toutes ces recettes sont très gourmandes !!!
    Merci Sandy de m’avoir fait découvrir ton si joli blog 🙂
    Cathy

    • Merci, elles sont délicieuse, et oui merci à Sandy qui m’a fait un immense clin d’oeil, son site est superbe, comme le tiens d’ailleurs que j’ai découvert!!!
      Super!!!!
      A bientot et bizzz!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s