Mousse au chocolat blanc et speculoos

mousse chocolat blanc speculoos (6)

Bientot 2 mois encore sans donner signe de vie…

Quelle honte, mais je cuisine si peu si vous saviez, que je puisse écrire ce poste est juste miraculeux !!!

Mais ça me permet de donner des nouvelles !!!

Comme vous le savez j’ai quitté Lyon il y 3 mois, j’ai quitté mon petit appartement, mon travail , mes nouveaux amis et me suis encore plus éloignée de mes amies d’enfance !!!

Je me suis installée en Suisse, responsable de l’hotel d’une auberge au bord du lac Léman, à la campagne, je suis partie travailler avec un de mes frères, qui m’a invité à le rejoindre le temps d’un remplacement maternité.

Émotionnellement, je suis heureuse, j’ai retrouvé un semblant de famille, je reparle avec mes deux frères, on s’appelle régulièrement avec l’aîné et je vis donc avec le second. Actuellement nous avons une chambre chacun en location chez notre employeur, c’est assez précaire, compliqué mais c’est passager et nous avons pour projet de prendre une maison quand j’aurais trouvé un cdi à Genève (d’ailleurs si vous connaissez un hotel sur Genève qui cherche une gouvernante je suis plus que preneuse!!!).

mousse chocolat blanc speculoos (3)

Vous savez, enfant, je n’étais pas du tout proche de ma famille, mes parents ont divorcé quand j’avais 12 ans, mon père a vécu sa vie en apparté pendant longtemps, ma mère a était malade tout le long de mon adolescence avant de mourir a mes 18 ans, je ne partageais strictement rien avec ma famille, je vivais beaucoup plus avec mes amies. On communiquait peu, je me suis fait mettre dehors de l’appartement de ma mère à 16 ans par mon frère aîné, et j’ai vécu 2 ans un peu en solo a vivre des trucs pas toujours faciles hébergée chez mon père avant de me marier.

A bien y repenser j’ai eu une vie assez triste et pas très réjouissante, et donc avec mes frères nous nous sommes tous très éloignés très tôt, quand j’ai quitté mon mari qui était tout mon monde pendant 7 ans, j’ai mis bien 6 mois avant d’avoir le courage de reparler avec mon frère aîné, et le cadet, il nous a fallu 2 ans avant d’arriver à se revoir… Mais je les aime tous les deux, nous avons tous tellement changé, ils sont tous les deux devenus très gentils, ils ont connus leurs blessures, mais maintenant nous allons affronter la vie ensemble, nous ne serons plus seuls pour faire face à l’adversité, on va faire de notre mieux. Et je sais pas pourquoi, j’ai l’impression qu’ils croient en moi, mon frère avec lequel je vis est persuadé que je vais trouver du travail, et je ne vais pas le décevoir, je vais faire de mon mieux !!!

mousse chocolat blanc speculoos (7)

Donc voici, je ne cuisine plus car je ne peux pas et j’avoue que le tracas me stresse complétement et épouvantablement, et vu mes penchants boulimiques je mange très mal et je grossi… Le problème de ma vie… Plus de sport, un travail étouffant, écrasant, souvent ingrat, avec des heures à n’en plus finir… Mes amis de Lyon me manquent énormément, j’ai abandonné l’équilibre que j’étais arrivée à mettre plus ou moins en place et retrouver mes marques est difficiles… A Lyon je n’ai jamais eu le temps de passer le permis résultat ici à la campagne c’est un peu hard, donc là encore, le blog va encore passer à la trappe, à mon plus désespoir…

Et les garçons dans tout ça me demanderez vous… Et ben… Rien, encore et éternellement, je pense que je vais finir vieille fille… Franchement… Je suis devenue très très très bizarre, je connais des filles qui au bout de deux mois étaient de nouveau en couple, mais moi, ça marche pas… C’est comme ça, j’ai eu le cœur brisé, il marche plus, et je ne me vois pas me mettre en couple juste histoire de l’être, comme tout le monde… Donc bon ,je vais travailler dur pour ouvrir ma boite, je vais rester en suisse 5 ans et travailler comme une acharnée, et puis comme ça je ferai une super liposuccion (je serais seule mais une vraie bonnasse mdr !!!

Bref, histoire qu’il y ai beaucoup de gras pour le chirurgien voici une recette entretien bourrelets, une mousse au chocolat blanc et speculoos !!! Une tuerie !!!

Je l’ai faite pour mon frère, car lui peut se le permettre, c’est un basique mais un délice !!!

mousse chocolat blanc speculoos (5)

Mousse au chocolat blanc et speculoos

pour un grand saladier ou 8 verrines

200 g de chocolat blanc coupé en morceaux
4 œufs
400 cl de crème liquide min 30% matière grasse
1 paquet de spéculoos

mousse chocolat blanc speculoos (4)

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie. Pendant ce temps séparer les blancs d’œufs des jaunes. D’un coté monter les blanc d’œufs en neige de l’autre incorporer les jaunes au chocolat blanc fondu. Ajouter ensuite les blancs en neiges délicatement à la Maryse. Monter la crème liquide en chantilly et l’incorporer au mélange œufs, chocolat blanc. Au fond d’un saladier ou de verrines, tapisser le fond avec un ou des spéculoos, recouvrir d’une couche de mousse, et alterner ainsi jusqu’au rebords du contenant, finir en posant un biscuit sur le dessus. Réserver la nuit au réfrigérateur.

mousse chocolat blanc speculoos (1)

Advertisements

12 réflexions sur “Mousse au chocolat blanc et speculoos

  1. Très bel article pleins d’émotions.. je crois qu’on a tous nos squelettes dans les placards, ça fait du bien d’en parler parfois ça permet de vider ce fichu placard et de pouvoir passer à autre chose !
    Je suis contente que tu sois de nouveau proche de tes frères, c’est quand même triste une famille, brisée mais comme on dit il n’est jamais trop tard pour recoller les morceaux !
    Je te souhaite plein de réussite pour tes projets, l’année prochaine je vais peut être venir vivre en Suisse avec mon mari, surement à Genève, qui sait on deviendra peut être amie et on se sentira moins seule, c’est dur de quitter ceux qu’on aime et de partir loin !
    Et je suis sur que ton coeur fonctionnera à nouveau, il attend juste de trouver la personne qui mérite de le faire battre à nouveau ❤

    De gros bisous ma Sweety !
    Ah oui et quand même la mousse est à tomber *_____*

    • C’est vrai??? Mais si tu arrives a Geneve obligé on se rencontre avec un immense plaisir!!! Oui partir c’est dur, surtout quand tu te retrouve seule dans un autre pays malgré tout, mais au final, tout se passe bien!!! Oui parler de nos déboires nous fait avancer, et puis au fond, on a tous eu nos problèmes donc on se comprend!!! Merci pour ton doux commentaire, et au fait, je te le dis, je te trouve magnifique!!!

  2. Et voili et voilà, la gourmandise m’a une fois encore guidé par chez toi ^^
    Rôhhh la Suisse, hôtel bord du Lac Léman, yesss, quel bel aboutissement, même si ça reste très dur pour toi, parce qu’il n’y a pas plus bel endroit au monde pour se retaper ! Tu verras… Ohh et puis t’inquiète pas trop pour les kg en trop, les rondeurs sont à la mode 😉 et puis je suis certaine que tu exagères (comme toutes les nanas d’ailleurs avec ce fichu problème de poids et d’image au sein de la société !), tu es toute jolie sur les photos de ton dernier billet sur le Roquefort ! Alors maintenant ça suffit hein ! On va déguster cette mousse 0 complexe, d’accord ? non mais ! 😉
    Si un jour on repasse dans le coin (nous étions des habitués fut un temps…) je te ferai signe et tu me donneras l’adresse de ton hôtel ! ok ?! ^^
    Dur dur ton histoire avec tes fréros, mais l’essentiel c’est que tout soit rentré dans l’ordre ! Perdre sa maman si tôt, quitter la maison si jeune, ça laisse forcément des traces ! mais ça vous forge également un sacré caractère et une bonne dose de démerde ! c’est tout toi ! Je te cerne un peu mieux maintenant…
    Il faut que tu continues ! tu es une battante ! je crois en toi !
    Et même si tu ne peux plus publier aussi souvent, je viendrai toujours jeter un petit coup d’oeil par ici :))
    Merci ma belle, je vais bien ! quoi que tu sais bien que la vie ne nous épargne jamais bien longtemps !
    Je t’embrasse bien forforfort !!! mes amitiés à tes frères.
    Sandy ❤

  3. Coucou,

    C’est toujours un grand plaisir de te lire ! Merci d’avoir pris du temps pour nous donner de tes nouvelles et partager cette belle recette 🙂

    Effectivement, tu n’as pas eu un début de vie facile, et j’ai été émue de lire ton récit. Tu fais preuve de beaucoup de courage et de ténacité, alors je suis sûre que tu iras loin !! En tout cas tu gardes toujours ton humour…. le passage sur la liposuccion m’a bien fait rire :-))
    Je te souhaite bonne continuation, et bonne chance dans tout ce que tu entreprendras.
    Donnes nous des nouvelles de temps en temps 🙂

    Bonne soirée
    A bientôt
    Bisous

  4. Un petit bonjour de ton jean marc
    il y a un grand vide a cour des loges depuis que tu est partie;
    alors je me venge sur tes recettes le chili que du bonheur;
    en septembre j etais au bord du lac avec le chat et ma petite chienne sans oublier ma beatrice et j ai eu une grosse pensee pour toi;
    la region est magnifique
    a bientôt
    bisous jean marc

  5. je viens voir ton blog aussi que je ne connaissais pas .. et je tombe sur des recettes qui me font saliver notamment cette petite mousse juste magnifique !! je lis aussi tes états d’âmes, la vie est belle mais nous offre son lot de déceptions, de tristesses, .. j’ai une phrase qui m’aide beaucoup et que je dois à mon grand frère de coeur  » s »adapter, c’est dominer » et une fois que ça va mieux  » vaincre pour ne pas subir »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s