Fondant au chocolat

fondant chocolat (6)

Mon frigo est désespérément vide…

Comme dit une de mes collègues de travail, la seule chose qui s’y trouve c’est de la lumière…

Malgré le fait d’avoir accumulé les heures à m’en épuiser, de ne m’être alimentée cette semaine que de pâtes et de sauce tomate avec en fin de repas d’une compote, les charges et autres déconvenues font que celui-ci ne se remplira pas tout de suite, mais hier s’était dimanche, et dimanche je me fais plaisir, parce que :

fondant chocolat (2)

Petit un : le travail c’est 20 heures seulement pour ces deux semaines, que c’est la galère et que j’ai besoin de me réconforter ;

Petit deux : j’ai envie de manger autre chose que des pâtes, ça me saoule ;

Petit trois : j’ai travaillé comme une folle toute la semaine, ma vie s’est résumée à me lever, me préparer, travailler, manger un peu, rentrer et dormir et ceci pendant 6 jours d’affilés avec des horaires complètement folles et disparates ;

Petit quatre : parce que j’ai enfin fait le ménage et qu’il faut fêter ça (ici c’est très petit, il n’y a rien mais ça se salit quand même, que je n’avais même pas eu le temps de laver quoi que ce soit et par contre qu’il faut à tout prix que j’aille à la laverie…)

Petit cinq : parce qu’une fois ma paye passée, et toutes les factures payées il ne me restera encore que mes lèvres pour sourire (et oui les yeux pour pleurer j’ai décidé que s’était fini) et qu’il faut à tout prix me battre pour que tout aille bien

Petit six : parce qu’à ce qu’il parait je suis trop intelligente, j’ai fait un test de connaissance pour voir où j’en étais (niveau ciboulot) et d’après les résultats j’aurai perdu des années à faire des choses pas à mon niveau, à morte de rire, résultat réé-guillage professionnel très prochainement… « Mais que fais une personne comme vous dans ce secteur quelle perte de temps » qu’on me lance, devrais-je préciser qu’il n’y a strictement aucun sous métier et que chaque travailleur et important peu importe sa fonction !!!!

Petit sept : Parce qu’il faut bien oublier l’échec cuisant de mon mariage, surement la chose qui me tenais le plus au cœur et qui s’est volatilisée comme neige au soleil, une belle casserole je vous le dit,

Petit huit : Parce que malgré les nombreuses souffrances j’ai encore quelques bons souvenirs de mon mariage que je pense vous raconterez plus tard, les bons comme les mauvais, la vie c’est comme ça…

Petit neuf : parce que le froid arrive, et que je n’ai strictement rien à me mettre et encore moins de chaussures, et qu’il va falloir choisir entre : manger et avoir froid ou me couvrir et ne me nourrir que de bouillon pendant un mois !!!! Pas facile !!!!

Petit dix : parce que j’ai la chance d’avoir des collègues de travail vraiment gentilles toutes plus sympathiques les unes que les autres (et oui seulement des filles) ayant toutes leurs histoires personnelles (ça je vous raconterai dans un autre post tout à fait passionnant) et qu’elles me permettent de ne pas être trop seules et m’aident à finir le travail dans les temps si besoin (préciser que pour une handicapée du genou qui monte les marches unes par unes je ne me débrouille pas trop mal)

Petit onze : parce que malgré le fait que je vive seule je n’ai jamais été autant accompagnée et entourée.

Et enfin petit douze : parce que j’avais envie de faire un gâteau au chocolat pour mes convives !!!!

fondant chocolat (4)

Une recette de gâteau fondant, moelleux fort en chocolat, il ne restait que trois œufs dans le frigo et j’avais une plaquette de chocolat trouvée au travail, super !!!!

Facile, délicieux, rapide et pas cher, super pour moi !!!!

A tenter pour tous les gourmands !!!!

fondant chocolat (1)

Fondant au chocolat

Pour 8 parts

200 g de chocolat noir
110 g de beurre
3 œufs
150 g de sucre
4 cuillères à soupe de farine

fondant chocolat (5)

Faire fondre le chocolat noir et le beurre ensemble. Y ajouter les œufs entiers battus et blanchis avec le sucre, bien tout amalgamer puis ajouter enfin la farine. Cuire à 180° 20 min four préchauffé (le couteau ne doit pas ressortir sec). Déguster le lendemain, il n’en sera que meilleur !!!!

fondant chocolat (3)

Publicités

13 réflexions sur “Fondant au chocolat

  1. Ahh je retrouve ma petite Sweety chéwy avec ses petits démons chocolatés !!!
    Tes photos me font craquer … comme toujours ! t’as pas perdu la main hein ?!!!
    Je partage avec toi un morceau de ton délicieux gâteau : suis gentille non ?! lol
    Gros bisous et @ très vite
    Sandy

    PS : Petit neuf : t’as tout laissé là-bas ?

  2. Bonsoir

    Là, je suis soufflée…
    Vrai que depuis un certain temps, voire un temps certain, je ne passe plus sur les blogs culinaires tant… je m’y emmerde.
    Oui, je sais… tu fais partie des blogs dont j’aime recettes et photo… qu’on a parfois bien déliré…
    Mais j’ai, comme qui dirait, fait (et je continue) un ras le bol. Si, par le plus grand des hasards tu ne sais pas lequel (mais je doute !), en allant sur les premiers sujets de mon second blog, tu comprendras vite…

    Bref, revenons-en à toi… puisque pour une fois un blog cuculinaire tourne au blog d’humeur et donne matière à discussion…
    Le gâteau… top. Mais vue ce dont tu parles, je m’en fous clairement en fin de compte.
    Si je lis entre les lignes, tu es séparée et vis loin de ton ancien domicile. Je suis absolument désolée pour toi, rien dans tes écrits passés ne laissant supposer un quelconque soucis…
    Visiblement tu as besoin d’expression, je ne crois d’ailleurs pas que ce soit nouveau. 😉
    Une suggestion qui vaut ce qu’elle vaut : pourquoi, sans lâcher ce blog naturellement, n’ouvrirais-tu pas un blog d’humeur ?
    Pour être claire, je doute qu’un blog de bouffe soit l’endroit où se créent des discussions… Sauf si tu veux des Ohhhhhhhh, Ahhhhhhh, j’t’en pique un bout !
    Après, ça n’est qu’une suggestion… j’ai arrêté de ménager la chèvre et le chou, je me fiche qu’on me zappe par « vengeance » (vue la teneur de mon second blog, c’était prévu) et, si j’aime toujours publier sur le blog cuculinaire quand je fais un truc qui sort de l’ordinaire, je m’épanouis réellement à discuter avec les bloggeurs d’humeurs qui eux… discutent vraiment, quitte à ne pas être d’accord ! Le truc impensable dans le monde des Bisounours…
    Un autre monde quoi !
    Ça n’est que mon idée, elle vaut la valeur que moi je lui accorde… mais je crois que ça pourrait te faire vraiment du bien que de pouvoir échanger, confronter les avis, échanger les expériences, etc… Bref, réellement discuter et non simplement collectionner les com admiratifs certainement sincères, et surtout pour la grande majorité, encore plus intéressés.

    Si par hasard tu ne connais pas, un excellent repère, notamment à billets d’humeur : So Busy Girls.

    J’espère que le fait que tu republies est signe d’une amélioration de ton état psychologique. Que tu es plus apaisée. Que ta nouvelle vie s’installe…
    Histoire de regarder le verre à moitié plein et non à moitié vide : comme tu le notes à la fin, tu n’as jamais été aussi entourée. C’est magnifique. Ça prouve plusieurs choses : tu as de vrais amis et si tu es aimée, c’est que tu en vaux la peine… car je doute que tous ceux qui t’entourent soient maso ! 😉
    Je remarque aussi ce qui t’a été dit à propos de tes capacités professionnelles… Alors, entre les gens qui te prouvent que tu es « aimable », et ton potentiel intellectuel, va falloir aller de l’avant ma fille ! 😉 Comme le disait Obama : Yes we can…
    Alors, yes you can !!!

    Un bisou.
    A bientôt.

    La vilaine Lydoue.

  3. Je ne peux qu’applaudir sincèrement Sweety ! le fait que tu te sois mise à cuisiner ce superbe gâteau alors qu’il faut bien le reconnaitre, tout est noir pour toi, prouve que tu es pleine de ressources. Rien que pour ça, il est certain que tu vas t’en sortir. Ces 12 raisons t’ont poussé à cuisiner, mais elles te pousseront également à soulever d’autres montagnes !! Je passe mon temps en ce moment (outre que les blogs) dans les annonces d’emploi. A priori tu recherches du travail ? dans quelle branche ? dans quelle région ? On ne sait jamais si je pouvais tomber sur quelque chose qui te convienne !! J’aimerai pouvoir t’aider.
    Plein de bisous, Sweety à très bientôt

  4. Coucou Sweety 🙂

    Rien de tel que la douceur du chocolat pour trouver un peu de réconfort !! A la lecture de ton intro, je vois que tu retrouves ton humour…. c’est bon signe 🙂
    Tu as beaucoup de talent pour la cuisine, mais tu en as aussi énormément pour l’écriture !!! c’est toujours un plaisir de lire tes billets 🙂

    Bonne soirée
    A très bientôt 🙂
    Bisous

  5. Coucou Sweety !
    Je découvre à travers tes post que non, ce n’est pas facile pour toi en ce moment, loin de là. Je suis aussi profondément attristée de constater que même une personne qui travaille (ce qui est ton cas) peut être touchée par la précarité.
    Si tu as besoin de quoi que se soit, surtout fais-le savoir, un petit colis et hop, chez toi en qql jours (ou bien une petite conversation et hop, on remonte le moral).
    Je suis tout de même très heureuse de savoir que tu es plus entourée que jamais !

    Je t’embrasse, Andréa

  6. eh alors ma chérie, tu oses manger cela sans moi, tu cherches la bagarre ou quoi, toi aussi tu veux que je te secoues comme le petit cochon du sketch !
    Révolution, si moi y’en a pas avoir chocolat, moi dire tatatata !!!!

  7. eh bien ma chérie je vois que tu as régalé tes hotes c’est très gentille il en rest un petit morceau pour les portugaises

    eh bien quel joli gateau au chocolat du chocolat bon pour le moral j’en veux révolution des portugaises (-:

  8. Superbe photo ça donne vraiment envie 🙂 . bon à part ça je te connais pas mais a voir tes différentes raisons tu a dû passer pas des moments douloureux mais comme on dit desfois faut toujours regarder en arrière et penser aux bons moments et qui sait ce que l’avenir nous réserve

    bisous

  9. hello Swetty ca va mieux!! on pense bien a toi ..tiens le coup, ne lache pas.
    le petit neuf est réconfortant ..crois moi.
    bravo pour le gateau au chocolat ..bises bises bises

  10. ma pauvre un mariage raté ! allez il faut tourner la page et passer à autre chose, c’est déjà fait d’après ce que je vois, vous avez été contactée par l’émission 100 % mag toutes mes félicitations.
    votre gâteau est bien tentant mais j’ai peur que cela ne convienne pas à mon futur mari vu son problème de poids, pauvre Touffik !
    en plus comme il me trouve bonne il veut m’emmener au restaurant, là c’était trop j’l’ai traité de bouffon !
    Touffik et Rachida c’est pas simple !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s