Escargots aux pépites de chocolat

005

Aujourd’hui je vous présente la recette du bonheur!!!!

Bon ok je sais je suis complètement HS mais quand j’ai vu qu’Héléne du blog les mets tissés organisais un concours pour fêter son premier bloganniversaire

bonheur

j’ai complétement adoré alors même si le concours est fini je me devais quand même de proposer ma recette du bonheur :

La recette du bonheur, c’est un peu comme une recette de pâtisserie de base que chacun modifie et varie selon ses besoins, un peu plus sucré pour certain, sans matière grasse pour d’autre et certain la ferons en version salée !!!!

Autant de possibilité que de personnes une affaire donc qui donne du fil à retordre !!!!

Personnellement (je commence par mon côté défaitiste mais ne vous y arrêtez pas ça va vite s’arranger) à première vue le bonheur et pour moi une notion abstraite et franchement utopique… Un mot pour faire rêver et espérer mais qui en fait n’existe pas vraiment, mais les moments heureux eux sont bien réels !!!

Le bonheur est donc chez moi éphémère (comme les petites choses sucrées, délicieuses mais vite englouties !!!) !!! Faut tous les jours recommencer pour pouvoir en ravoir une petite part, un travail de longue haleine (et parfois on oublie quelques chose et ça fait un grand flop, ça arrive, ça arrive mais c’est pas grave on recommence et ça finit toujours par marcher à un moment).

Aussi après longs débats et réflexions voici les ingrédients entrants dans la composition du bonheur (à avoir chaque jour sous la main !!!):

En ingrédient principal (sans ça peut pas marcher) :
L’amour (mais avec un grand A celui qui englobe, mari, enfants, parents ou amis, au sens large s’il vous plait.)

En ingrédients secondaires (et essentiels):
La fidélité et la confiance, (que ce soit par rapport aux autres et à soi-même).
La sincérité (envers son entourage comme envers sa propre personne encore et toujours.)

En ingrédients bonus (ceux qui font toujours du bien et jamais de mal) :
La tendresse (quand même il en faut c’est bien beau d’aimer mais si on n’est pas capable de le montrer ça fait un peu juste… à prévoir donc de temps en temps…)
L’humour (ça fait jamais de mal),
La patience (si y’en a pas ça va pas),
La tempérance (ni trop ni pas assez, le juste milieu tu trouveras le bonheur tu atteindras),
L’argent (un peu ça aide quand même le coup de la pauvresse contente ça va un moment…),
La persévérance (ça peut servir),
– Un peu d’insouciance (par petit touche et je n’ai pas dit inconscience non plus),
– Et pourquoi pas enfin un petite touche de repos (parce que fatiguée le bonheur c’est franchement moins cool).

Voici les ingrédients, chacun en prend à sa guise, en quantité voulue, les mets dans le shaker de la vie, mélange mélange, mélange… et hop on se prend du bonheur en pleine face (quoi ça marche pas… ben change les volumes et recommence, t’as toute la vie pour trouver ton propre équilibre !!!)

Ensuite j’ai bien envie de raconter ma vie (ben déjà je fais ce que je veux et puis si t’es pas content revois ta dose de patience et de tolérance et reviens me voir !!!) parce que quand on vous dit bonheur, direct vous racontez votre vie… Normal parce que le bonheur ça rappelle ce sentiment trop court qu’on voudrait voir durer plus longtemps comme pour moi un gros câlin dans les bras de ma maman la tête enfoncée dans sa poitrine ses mains passées entre mes cheveux et ses paroles douces et réconfortantes après par exemple être tombée de vélo, m’être brulée le doigt avec le fer à repasser, après m’être battue avec mes frères ou après toute chose désagréable…. Ces moments si courts que je ne pourrais plus jamais partager !!!! Parce que oui le bonheur ne vaux d’être vécu que si il est partagé avec les personnes qu’on aime!!!!!

006

Après donc tout ce blabla pour rien dire, voici donc la recette (celle qui se mange) du bonheur !!!

Pour moi la recette qui plait à tout le monde mais chacun à sa façon c’est bien la brioche, universelle on ne peut hélas pas en manger tous les jours mais elle peut se décliner selon toutes les envies (nature ou aux fruits secs, fruits frais chocolat ou tout autre choses même version salée!!!)

Salée, sucrée, chaude ou froide, elle est comme le bonheur : moelleuse avec ce petit gout de reviens y (et si on l’apprécie on la dévore jusqu’à la dernière miette) !!!

Personnellement je l’ai voulu chocolaté avec de la créme pâtissière bien gourmande !! Aussi comme le bonheur ça se partage je suis allée piocher la recette qui m’inspirait le plus chez Sandy du superbe blog Cuisine et cigares et j’ai donc fait dans la foulée de superbes escargots !!!

Ces brioches c’est comme le bonheur on veut y croquer à pleines dents !!!!

023

Escargots aux pépites de chocolat

La brioche
300 g de farine
25 g de sucre blond
1/2 càc de sel
10 cl de lait
55 g de beurre
13 g de levure fraîche
1 œuf

La crème pâtissière
250 g de lait
1 càc de beurre
2 jaunes d’œufs
50 g de sucre semoule
20 g de maïzena
1 càs rase de farine

50 g de chocolat dessert

1 jaune d’œuf pour la dorure

006

Préparation de la pâte : Dans un bol, mélanger la farine, le sucre et le sel. Réserver. Faire chauffer la moitié du lait, y faire fondre le beurre, mélanger. Réserver. Faire à peine tiédir l’autre moitié du lait (s’il est trop chaud il va tuer la levure), réserver. Émietter la levure fraîche dans un bol, y ajouter la cuillère à café de sucre, y verser le lait à peine tiède et fouetter pour bien dissoudre la levure. Réserver. Dans un bol, battre l’œuf en omelette, réserver. Ajouter le beurre puis la levure et enfin l’œuf à la farine, bien mélanger. Sur un plan de travail (ou au robot), pétrir la pâte pendant 10 à 15 minutes. Au bout de ce temps, former une boule de pâte, la déposer dans un grand saladier, recouvrir d’un torchon propre et faire lever dans un endroit tiède à l’abri des courants d’air pendant 2 heures (la pâte doit doubler de volume).

Préparation de la crème pâtissière : Faire chauffer le lait et le beurre dans une casserole. Dans un saladier mélanger les jaunes d’œufs et le sucre. Ajouter ensuite la maïzena et la farine. Mélanger. Quand le lait est à ébullition, le verser petit à petit tout en fouettant sur le mélange précédant. Fouetter pour avoir une préparation homogène puis verser dans la casserole et cuire sur feu moyen sans cesser de mélanger : la préparation va épaissir. Laisser refroidir puis stocker au frigo.

Préparation de la garniture : Pendant ce temps hacher grossièrement le chocolat dessert en pépites.

Préparation des escargots : Une fois la pâte levée, la dégazer sur un plan de travail fariné. L’étaler sur environ 40 x 20 centimètres. Y tartiner la crème pâtissière, saupoudrer de pépites de chocolat et rouler dans la longueur de façon à avoir moins de rouleaux mais des rouleaux de gros diamètre (et pour avoir de gros escargots). Déposer le boudin obtenu sur une planche et mettre au frais pour 1 heure. Le passage au frais est indispensable pour pouvoir découper de beaux escargots. Au bout de ce temps découper des escargots d’environ 2 centimètres de large. Les déposer sur la plaque de four recouverte de papier sulfurisé en les espaçant légèrement. Faire lever les escargots. Préchauffer le four à 180°C/200°C. Diluer le jaune d’œuf avec un peu d’eau et à l’aide d’un pinceau, dorer délicatement les escargots. Cuire les escargots 20 minutes. Déposer les escargots sur une grille pour les laisser complètement refroidir.

007

PS : Quand j’ai demandé sa recette du bonheur à M.Pas Gourmand, il m’a encore regardé de travers mais m’a répondu une chose à laquelle je ne m‘attendais pas du tout,
Qu’est-ce que tu veux dire par là ???
Ben, qu’elles-sont les choses qu’il te faut pour être heureux dirons-nous…
Les choses ???
Mais oui les choses qui te font sourire et qui font que tu te sentes bien…
Ben toi ça suffit…
Moi ???
Ben quoi t’es pas contente, toi et moi c’est bon ça fait assez non ???

…Pffff…

Voici qui est dit…

Publicités

16 réflexions sur “Escargots aux pépites de chocolat

  1. J’en ai la larme à l’oeil ma Sweety !!! Comme elle est belle ta recette du bonheur et comme j’ai bien ri aussi (bah ouais, çà en fait partie nan ? ! ouais ! ) Tes escargots c’est une chose, mais alors ton speech … je l’adore !! quoi tes escargots me plaisent pas ? j’ai jamais dit çà et puis ce sont mes escargots alors je dis ce que je veux ^^ lol !
    Ils sont parfaits tes escargots, d’ailleurs ils sont même plus beaux que les miens 😀 si si juré, promis, crach…., non pas çà !!
    Sérieusement ton billet est génial, bien écrit, drôle, long … , long ??? j’ai écrit long ?? c’est pas vrai, (Zami arrête d’appuyer sur les touches à ma place !!!).
    Bon, voilà c’est çà, c’est bon que je voulais écrire … bon comme l’amour, bon comme l’amitié, bon comme tes escargots gourmands … sans déc, je raffole de ce genre de boulange, c’était mon goûter préféré étant enfant !! et j’aime toujours autant ^^
    avec plein plein de crème pâtissière, de grosse pépites de chocolat, de gros très très gros raisins pas secs du tout … mais bien gonflés et gorgés de sucre et de soleil !!
    Ahhh encore un de tes billets qui me fait chavirer grave !!! ^^ ! 😀 ! 😉
    Love ma Sweety
    From Sandy

    • Je sais que j’ai été très très très très longue au niveau de mon intro mais avec le bonheur on badine pas sur les moyens il faut ce qu’il faut non??? Alors un roman plus une bout de slide of life et le tour et joué!!!
      Ta recette été super et merci pour tant de compliement encore une fois me voici de nouveau avec les chevilles plus qu’enflées!!!! Et les escargots au raisins sont terriblement délicieux mais moi et le chocolat au lait on s’aime d’autant plus alors!!!!
      Merci pour tes toujours aussi gentils commentaires et je te fais d’énormes bises!!!!

  2. Magnifique recette!!! Je suis désolée que tu aies raté le concours…J’aimerais tellement pouvoir faire une exception…Je trouverai un moyen pour mettre à l’honneur cette belle recette, ils sont magnifiques et ton article est très bien écrit 🙂
    Bonne soirée et bon weekend

    • Oufff je suis contente qu’elle te plaise mon histoire à 300 lignes, mais pour le concours c’est ma faute je n’ai pas fait attention à la date et me suis trompée!!! Bourrique que je suis je n’ai pas bien relu mais c’est pas grave parce que je me suis bien amusée à les faire comme à les manger et merci pour ton blog plein de partage plus que gourmands!!!! Bizzzz!

  3. Et bien ta recette du bonheur fonctionne 🙂 Je viens de vivre un petit moment de bonheur en te lisant !!! c’est trop beau tout ce que tu dis, et tellement vrai 😉 Si j’avais sous la main un de tes escargots à déguster, mon bonheur serait parfait !!

    Bon week-end
    Bisous 🙂

    • Merci ma douce, pour toujours me laisser d’aussi jolis mots, je suis contente que tout mon blabla t’es fait rire et ne t’ai pas barbé, snif!!! Je te fais de grosses bises et te dit à bientot!!!! Au fait je te donne bien évidemment plein d’escargots pour plus de bonheur!!!!

    • Je te souhaite une semaine bien meilleure ma douce; elle ne fais que commencer, une petite part de gateau délicieux ça remonte toujours un peu de moralll! Bizous tous doux avec un peu de soleil dedans!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s