Street food made in morocco : Chermoula poivron, courgette et naans au fromage

Naans (1)

Sweety au Maroc… Vous avez apprécié la saison 1 … vous allez adorer la saison 2 … Sachant que d’autre suivrons, une série culte est née !!!!

Comme je vous le disais, au Maroc, la cuisine de rue est reine, pas un coin sans son bouiboui crasseux offrant toute sorte de choses délicieuses (ou pas, tout dépens votre chance…) sachant quand même que ce que j’ai vu le plus (avouons-le) ce sont des bars (où sont vendu uniquement des verres de thé et café licence chère pour boisson de marque oblige…)… mais les ptits restos pourritos y’en a quand même pas mal non plus, une cuisine populaire et simple, des ingrédients peu onéreux, c’est ce que je veux moi aussi vous préparer… mais sans les cafards…

Oui parce que pas d’article de street food made in morocco sans de bonnes petites anecdotes bien poilantes (ben oui parce que sinon c’est pas rigolo !!!)

Au Maroc, je vous conseille d’avoir toujours avec vous des verres en plastiques et une bouteille d’eau si vous voulez manger dans certain restaurant parce que parfois les verres sont plus dégueu que propre, et attraper la anse du pichet peut se transformer en une impression de presser un truc pourri et poisseux, ouais carrément trop dégueu!!!

Tout comme je vous conseille encore et toujours d’avoir des lingettes nettoyantes parce que souvent on ne vous propose pas de sopalin ou de serviettes pour vous essuyer les mains…

Une exception lors d’un arrêt dans un de ces pouic pouic, joie vite retombée parce que lorsque le serveur débarrasse la table, il ramasse les sopalins non utilisés (ou pas trop sales) pour les redonner aux clients suivants (Why but why ??? Shame on you guy !!!)
J’ai aussi vu une femme faire le ménage et jeter les balayures dans une poubelle ouverte posée juste à coter d’une marmite bouillonnante à découvert (veux pas savoir qui a eu de la chorbà à la poussière… beurk !!!)
Sans oublier cette femme qui passe sa main pleine de sauce dans les cheveux de son enfant (un peu de gel mon loulou ???)

Bref je m’arrête là j’en garde encore pour plus tard !!!

Mais je vous présente quand même cette petite composition vite faite mais excellente, une chermoula aux poivrons et courgettes, des frites et du chou-fleur vapeur au cumin, mais surtout d’excellents petits naan’s au fromage à tartiner aux herbes et mozzarella rapée…

Miam !!!

Naans (2)

Chermoula poivrons et courgettes

pour 4-5 personnes

2 oignons pelés et émincés en très fins cubes
3 poivrons verts pelés et coupés en très fins cubes
2 petites courgettes pelées et coupées en très fins cubes
1 gousse d’ail écrasée
1/2 kub or
¾ cuillère à café rase d’épices curry
¾ cuillère à café rase de garam massala
1/2 cuillère à café de cumin
1 pointe de curcuma
1 pointe de paprikas doux
1 pincée de piment fort
Quelques brins de coriandre et de persil plat très finement hachés

Dans un généreux filet d’huile d’olive sur feu fort faire revenir pendant huit-dix minutes les oignons, les poivrons, et la gousse d’ail écrasée. Ajouter ensuite les courgettes et les faire revenir avec le poivron pendant 5 minutes, ajouter ensuite environ 125 à 200 millilitres d’eau, le kub or le persil plat et la coriandre émincés et les épices pour faire revenir encore pendant un quart d’heure en remuant régulièrement afin de faire une cuisson homogène des légumes ajouter ensuite le maïs, ajouter encore deux cuillères à soupe d’eau et finir de faire cuire pendant 5 minutes.

Naans (3)

Naans au poulet et fromage

Pour 10 naans

1 yaourt nature
300 g de farine
¾ de pot de yaourt d’eau tiède
¼ de pot de yaourt d’huile neutre
1 pincée de sel
1 cac de llevure chimique

Garniture
1 paquet de lamelles en rondelle de blanc de dinde
1 pot de fromage à tartiner aux fines herbes
De la mozzarella rapée

Préparation la pâte à naans à la machine à pain : dans la cuve de la machine à pain mettre tous les ingrédients dans l’autre recommandé par le constructeur, lancer le programme pétrissage uniquement (rajouter un peu d’eau ou de farine si besoin pendant le pétrissage si la pâte n’est pas lisse, homogène et non collante. En fin de programme laisser reposer 10 minutes.

Préparation la pâte à naans à la main : dans un saladier, mélanger la farine, le sel, la levure chimique, l’huile et le yaourt. Travailler la pâte à la main en ajoutant l’eau tiédie, petit à petit jusqu’à l’obtention d’une pate uniforme, lisse et non collante. Ramasser en boule. Couvrir d’un linge propre et laisser reposer 10 minutes.

Préparation des naans : Diviser la pâte à naans en 10 boules. Etaler chaque boule au rouleau en galette de deux centimètre plus large que les lamelles de blanc de poulet. Mettre au centre de chacune, une lamelle en rondelle de blanc de dinde, une cuillère à café de fromage à tartiner aux fines herbes et une pincée généreuse de mozzarella refermer en rabattant un coté sur l’autre et souder les bords en pressant fort pour que la soudure tienne (recouper à la rondelle pour une belle finition. Cuire les naans à la poêle anti-adhésive, sans ajouter de matière grasse, pendant 2-3 minutes de chaque côté (ne pas hésiter à cuire l’arête centrale). Servir immédiatement, bien chauds, accompagnés de la chermoula et des frites chaudes.

Naans (4)

Chou-fleur à la vapeur au cumin

½ chou-fleur coupé en bouquet
Sel et cumin

Préparation du chou-fleur à la vapeur : Faire cuire à la vapeur 45 minutes le chou-fleur en le salant préalablement. Lorsqu’il est cuit, le laisser refroidir cinq minute puis le saupoudrer de cumin.

Naans (5)

Dresser le tout dans un plat commun, la chermoula et le chou- on accompagne de frites préparées comme vous le préférez enfin on finit avec les naans bien chauds, et hop on dit bismillah et on mange !!!

Publicités

10 réflexions sur “Street food made in morocco : Chermoula poivron, courgette et naans au fromage

  1. Oh la la la la la ! Tout est à prendre : le récit (Mdr, Zami s’est fait pipi dessus …), les photos, les recettes … Merci pour la bi version de la fab de la pâte à naans . C’est mes petits préférés ! 🙂
    Demain un petit clin d’oeil for you !!!
    Bisous, bisous, douce nuit … Sandy

    • Plus qu’heureuse que mon petit truc te plaise (alors zami bientot besoin de couche???) Moi aussi j’addoooorrreee les naan’s avant j’en préparai très souvent et j’adorai ça, aussi maintenant que le temps me manque, je retourne à mes premiers amour!!!
      Demain clin d’oeil pour moi???? Faut pas que je manques ça, dès que je rentres du boulot je me jette sur mon ordi alors!!!!
      Je te fais de grosses bises et à demain alors!!!!

  2. Superbe recette qui ne peut que donner envie ! Et ton petit récit m’a fait tellement sourire de plaisir 😉 Je craque pour les naans … Jolies photos alléchantes !
    Bisous, et bon dimanche !

    • Je vois que les naans font l’unanimité, facile et bon, la bonne vieille recette qui fait  »mouche » à tous les coups!!!! Merci et bon dimanche à toi aussi!

  3. Je découvre ton blog en passant chez Cuisine et cigares, j’en aurais des anecdotes comme celles-ci mais lors d’un voyage en Grèce – terribles! En tous cas, très jolie composition, j’aime les plats d’ailleurs…

  4. Je découvre la street food version maroc !!!! Tes photos sont très alléchantes :-)) Par contre si un jour je vais passer des vacances au maroc je ne manquerai pas de suivre tes conseils :-))

    Bonne soirée, bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s