Tagliatelles de crêpes dans leur nage de crème anglaise aux blancs en neige

ile folltante de crepes (1)

Lorsque qu’on me dit dessert et nuage, je pense automatiquement aux iles flottantes !!!
(Oui d’énormes nuages de blanc d’œufs voguant sur les mers, comme sur les plages de Vendée sur la ligne d’horizon…)

Alors quand le défi de recette.de est sur les crêpes dans les nuages, je ne peux m’empêcher de participer avec le souvenir des bonnes iles flottantes de ma mère des plus classiques mais des plus délicieuses !!! De toute façon c’est comme ça que je les aime !!!

Recette légère pour le planning (extrêmement chargé en ce moment !!!) et recette légère pour le porte-monnaie, des ingrédients que tout le monde possède, une technique simple faisable par tous et une présentation originale et gourmande alors
mangeons des crêpes dans les nuages !!!

Bon appétit!!

ile folltante de crepes (4)

Tagliatelles de crêpes dans leur nage de crème anglaise aux blancs en neige

Crêpes
250 g de farine
3 œufs moyens
2 cas de sucre
500 ml de lait
2 cas d’huile neutre

Crème de caramel
150 g de sucre
20 ml d’eau
200 ml de crème liquide entière
40 g de beurre

Ile flottante
6 œufs
500 ml de lait
130 + 70 g de sucre
30 g de sucre vanillé
1 pincée de sel
½ cas de Maïzena

ile folltante de crepes (2)

Préparation de la crème caramel : Dans une casserole, porter à ébullition l’eau et le sucre sans remuer jusqu’à ce que le mélange prenne une coloration ambrée (cela prend un peu de temps patience sera récompensée). Parallèlement porter à ébullition la crème liquide. Lorsque le sucre à prit la coloration voulue ajouter tout doucement en remuant constamment la crème bien chaude (attention cette manipulation doit être faite avec précaution, le caramel va bouillir et monter avec des risques de projections), lorsque le mélange est homogène, couper le feu et ajouter les morceaux de beurre et les laisser fondre tout en remuant pour bien les incorporer au caramel. Mettre en pot. Laisser refroidir à température ambiante puis conserver au réfrigérateur.

Préparation de la crème anglaise : Dans une casserole profonde, mélanger lait avec le sucre vanillé sur feu moyen. Porter doucement au point de frémissement pour que le sucre vanillé se dilue dans le liquide. Retirer du feu. Avec un batteur électrique travailler les jaunes d’œufs et le sucre dans un saladier jusqu’à l’obtention d’un mélange clair et épais, ajouter la Maïzena et mélanger de nouveau. Verser peu à peu le lait chaud sur les jaunes et mélanger bien. Transvaser la préparation dans une casserole propre, puis chauffer et laisser frémir doucement 5 minutes, en remuant sans arrêt, jusqu’à ce qu’elle commence à épaissir et nappe le dos d’une cuillère. Ne surtout pas laisser bouillir, sinon la crème tourne. Réserver enfin dans un pichet.

Préparation des blanc en neige (cuisson au micro-onde) : Battre les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel. Lorsqu’ils sont fermes, incorporer petit à petit le sucre sans cesser de battre. Détailler six parts différentes en nuages irréguliers et les faire cuire pendant 40 à 50 secondes au micro-onde à la puissance la plus basse. Ils peuvent aussi être cuits dans une grande casserole d’eau frémissante (prélevez 1 grosse cuillérée de blanc, déposez-la dans l’eau frémissante, laissez cuire 30 secondes de chaque côté).

Dressage : Répartir la crème anglaise dans des coupes individuelles ou dans un plat de service. Déposer délicatement les blancs d’œufs et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Préparation des crêpes : Mélangez la farine, le sucre et le sel dans un grand saladier. Faire un trou au centre et y déposer les oeufs. Remuer doucement en mélangeant petit à petit. Versez ensuite progressivement le lait dans le saladier tout en mélangeant la préparation énergiquement. Il est important de verser le lait au fur et à mesure de manière à éviter les grumeaux. Une fois que la pâte est parfaitement lisse, la faire reposer 1 heure au réfrigérateur. Faire chauffer la crêpière, et la graisser avec un coton imbibé d’huile. Verser une louche de pâte, attendre que les bords de la crêpe colorent pour la décoller à l’aide d’une spatule. Une fois qu’elle se détache bien, retourner la crêpe et la cuire encore 1 minute environ. Réserver et continuer ainsi de suite jusqu’à épuisement de la pâte. Couper enfin deux crêpes par personne en tagliatelle en les passants au laminoir conçu à cet effet. (Possible de le faire à le main en les détaillants plus largement !

Finition : Au moment de la dégustation, décorer de tagliatelles de crêpes en les disposants de façon harmonieuse entre chaque nuage vaporeux. Verser enfin de généreux filets de crème caramel sur le tout.

Déguster c’est délicieux !!!!

ile folltante de crepes (3)

Cette crème caramel reste liquide même froide, parfaite pour ce dessert.
La crème anglaise et délicieuse, sucrée comme il faut, alors n’hésitez pas à tester.

En ce moment j’ai beaucoup beaucoup de boulot, aussi ne vous inquiétez pas si je ne réponds pas immédiatement à vos commentaires !!!

Publicités

15 réflexions sur “Tagliatelles de crêpes dans leur nage de crème anglaise aux blancs en neige

  1. wahouuuu jolie ta participation pour ce nouveau défi! Je vais certainement y participer aussi, mais j’avou que pour l’instant l’inspiration n’est pas au rdv!
    En tout cas j’adoooooore miam miam miam

    • J’attends alors avec grande impatience ta participation, je veux voir, je veux voir!!! Heureuse que mon petit truc te plaise d’autres tueries sont encore à venir (beaucoup plus légère cette fois!!!) Bises!

      • Je suis pas encore sure de participer, j’ai repris weight watchers, et l’idée que j’ai en tête n’est pas light du tout, pour le faire faudrait que j’organise un repas avec des amis au moins c’est eux que je fais grossir et pas moi hihihi

  2. S.U.P.E.R.B.E. !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    T’as encore fait fort sur ce coup là ! Quelle imagination, bravo ma Sweety t’es la meilleure !
    Mais Zami me demande où sont les noisettes ??? Celui là alors … pense qu’à çà !
    Bises ma petite artiste en herbe (…. en cuisine), gros bisous, Sandy ♥ & Zami ♥

    • Plus que trop heureuse que tu apprécies, mais promis Zami je ne t’oublie pas la noisette est prête à etre travaillé, y’a plus qu’à trouver le temps!!! Bises et à tout bientot!!!

  3. oh là là qu’est-ce-que c’est beau, et puis je vais peut-être enfin pouvoir me mettre aux fourneaux car les crèpes c’est ma spécialité (j’en fais au moins une fois par semaine) d’ailleurs les grands et mon mari en ont ras-le-bol, seul mon petit thomas est heureux car il ne s’en lasse jamais ! c’est très bien présenté et cela donne envie, de plus les blancs d’oeufs style îles flottantes c’est tdélicieux – merci pour ta créativité – sweety is the best !

    • Alors ai-je enfin touché tout instinct de gourmande pour te donner l’envie de t’y mettre, en plus les iles flottantes c’est trop facile hein, et puis trop bon surtout!!! Biz biz ma loute!!!

      • je te dirais pas que je devenir mister chef d’un coup de baguette magique, mais là les crèpes et les îles flottantes c’est de mon niveau, j’ai déjà fait les deux choses et j’ai très bien réussi – ce qui est magique c’est d’avoir eu l’idée de mettre les deux choses en commun dans un même dessert, je n’y aurais jamais pensé et pourtant au finish cela doit donner quelque chose de superbe !
        vraiment il fallait y penser et si c’est pour un concours je croise les doigts mais mon tout petit doigt me dit que tu as toutes tes chances car tes photos sont vraiment superbes et franchement même pour une novice cela donne envie de tenter le coup !

      • tu sais ma grand-mère toto, c’était la reine des îles flottantes, mais elle, elle nous faisait cela avec un caramel qui était dur, un caramel fait à la casserole avec le l’eau et du sucre que tu chauffes et que tu laisses brunir mais quand tu le verses sur la préparation il durcit ! et moi petite fille et adolescente j’adorais la mollesse du blanc d’oeuf et le croquant du caramel, ma madeleine de Proust un peu, avec plein d’autres recettes – le flan aux oeufs entre autre, jamais je n’en ai mangé d’aussi bon que celui que ma grand-mère nous faisait l’été durant les vacances avec le lait qu’on allait chercher à la ferme et que nous faisions bouillir avant de le consommer ! pourtant il parait qu’un flanc aux oeufs c’est tout bête à faire, cela ne m’étonne pas car ma mamie toto elle envoyait, elle était super dynamique, alors pas trop de temps en cuisine car après on allait rejoindre les voisines pour les après-midi travaux d’aiguilles, pour ma grand-mère soit du tricot mais aussi beaucoup de crochet, il y avait parmi ces mémé une dame dont le prénom était Victoria qui faisait de la dentelle aux carreaux avec les fuseaux (la fameuse dentelle du Puy en Velay), enfant je pouvais passer des heures fascinée par les fuseaux et les épingles avec des têtes en verre de couleur qui retenaient toute mon attention – mais bon je commence à me faire vieille, née en 1967 j’ai connu la vieille école !!!

  4. Je suis scotchée devant mon écran !!! C’est trop trop beau :-)) Et tellement original !! Là tu as toutes tes chances pour le concours ! Bravo, et merci pour ce beau partage.

    Bonne fin de journée
    Bisous

  5. je passe via le blog cuisines et cigares!! je comprends que Sandra ai eu envie de faire une de tes recettes.. elles sont magnifiques
    un grand merci pour tout
    Bonne chance pour votre concours

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s