Basboussa à la noix de coco aux douces notes d’eau de rose

Basboussa (1)

Après une longue journée de marche, de bruit et de marchandage, M.Pas Gourmand et moi rentrions ensemble tranquillement à la maison (au palace devrai-je dire… La maison de ses parents un immeuble de trois étages avec une immense terrasse, 6 appartements tous travaillés, murs recouverts de faïence, porte dentellées, rideau froufroutés, canapés démesurés, cuisine super équipée le tout finement décoré et tout le tralala… Qu’elle vienne encore se plaindre la belle mère pour que je lui plante la tête dans le saladier de pâte moi je vous le dit!!!) quand un petit étale de petites douceurs pointait le bout de son nez… Un étale sans prétention ne proposant que quatre sortes de mets: de grand baghrirs, des msemens, des petits pains style batbouts et de gros morceaux de cake à la noix de coco… Mon choix s’arrêta sur ces derniers, et là… Quel enchantement, un basboussa des plus succulent; moelleux sirupeux mais juste un peu et surtout au douces notes d’eau de rose, le petit truc qui tue!!! De tous il fut le meilleur que j’ai pu gouter, et avant de partir je ne pus m’empêcher de faire un dernier crochet vers le barbu qui les vendait, et hop dans le sac de voyage du retour pour le manger sur la route!!!

Tout de suite rentrée, je me mettais à la recherche d’une recette possible pour reproduire ce petit bonheur, et le voici tout de coco vêtu pour vous faire vous aussi chavirer!!!

Simple mais bon que demander de plus !!!

Bismillah

Basboussa (3)

Basboussa à la noix de coco aux douces note d’eau de rose

3 oeufs
125 g de sucre
100 g de semoule
50 g de farine
50 g de maïzena
100 g de noix de coco rapée
1 sachet de levure chimique
1 pincée de sel
125 ml de lait entier
125 ml d’huile neutre

Sirop
300 ml d’eau
1 verre de sucre
50 ml d’eau de rose

Basboussa (2)

Préparation du basboussa : Battre les oeufs avec le sucre, ajouter l’huile, le lait, la noix de coco, la farine, la semoule, le sel et la levure, mélanger le tout et verser dans un moule beurré de 23 centimètres. Enfourner 40 à 50 minutes à 180°.

Préparation du sirop : Pendant ce temps, faire chauffer environ 10 minutes l’eau avec le sucre dans une casserole. Enfin feu coupé ajouter l’eau de fleur de rose. Dans une casserole mélanger l’eau et le sucre. Porter à ébullition sur feu moyen et laisser épaissir pendant 20 minutes, ajouter l’eau de rose et laisser refroidir pendant la cuisson du gâteau.

Imbibage du gâteau : A la sortie immédiate du four verser le sirop à la rose sur le gâteau, au fur et à mesure de son absorption en veillant à ce qu’aucune partie du gâteau ne reste sèche. Finir en saupoudrant de la noix de coco. Laisser reposer 6 heures minimum ou une nuit. Démouler enfin et servir en parts!!!

Basboussa (4)

Résultat, ce n’est pas du tout le même gâteau qu’au Maroc, mais il est très bon quand même, aussi dans un mois je ferai un nouvel essai, pour enfin retrouver ce gout qui m’avais fait chavirer les papilles (celui ci les réveille mais ce n’est pas vraiment pareil…)

Publicités

13 réflexions sur “Basboussa à la noix de coco aux douces notes d’eau de rose

  1. Ohh la la t’es pas couchée ??? !!!! Avec toutes ces gourmandises que tu nous prépares … les nuits vont être courtes et les journées très longues … bah oui, c’est qu’il faut tout manger aussi, hein Zami ?
    Euh, tu peux lui sortir la tête du saladier maint’nant …
    Douce nuit ma grande Sweety, bisous cocotés, Sandy
    PS : elle est où la noix de cOcO dans la base de ta recette ? Faut vraiment qu’t’ailles au lit ………………………………… Zzzzzzzzzz

    • OOOUUUUAAAAHHHH j’avais oublié la noix de coco dans les ingrédients, (bon sweety à force de mettre le tete de belle maman dans le saladier de pate t’as du t’en mettre dans les yeux ^^), merci d’avoir remarqué mon erreur!!! Vais aller faire dodo j’aurais les idées plus fraiches demain hihi!!! Bisous bisous ma loute (tiens zami tu peux mordre belle maman au passage si tu veux ^^) Bises et bon dimanche!!!

    • Ouais bon belle maman s’est débattue, et je suis un peu fatiguée maintenant (quelle excuse)… Zami mord et ne lache pas surtout!!! Rectification faite (enfin normalement)!!! Bonne nuit!!!

  2. décidement cette sweety c’est la championne ! voilà que ce matin elle arrive au boulot après trois semaines de vacances et voici qu’elle nous ramène à chacune une part de son délice coco ! encore une fois rien à dire, c’est simple mais c’est délicieux – c’est très moelleux (pas sec du tout) donc ça se déguste avec un café ou un thé au petit déj’ ou pour le quatre heure, le coco comme on adore et bien on a tous fait honneur à notre part, mon mari a même lancé la suggestion de le couper en deux afin de de garnir de confiture de framboise, (il adore les boules coco/framboise) – en tout les cas nous nous sommes bien régalés – si je vous disais toute la belle vaisselle que ma sweety m’a rapportée de son séjour marocain (même mon homme est resté baba devant toutes ces belles choses, tajines de toutes tailles avec des boîtes assorties (je suis une fan de boîtes car j’ai toujours des cochonneries qui trainent et que je ramasse : une aiguille à coudre, un bouton perdu, un bijou fantaisie), j’ai eu droit également au tajine que l’on présente sur la table dans des tons crème et bleu mais j’arrête d’en parler car je vais faire des envieuses – ils ne nous restent plus qu’à nous retrousser les manches (mon homme cusine, il adore et moi je m’occupe de l’intendance : ramasser le bin’s après le passage du chef, remplir le lave-vaisselle etc… ) en attendant nous nous sommes aménagés un bon petit coin marocain avec toutes les pièces de vaisselles, nous avions déjà un bout d’inde, un morceau d’afrique, des plaques qui évoquent les anciennes publicités, des verres hérités d’une tante en cristal de murano ! enfin bref il en faut pour tous et mélanger a parfois quelques choses de bien sympatique, et puis je vous dirais les filles comme tout me fait envie j’ai un petit bout de chaque chose, même les states (sur mon réfrigérateur la big-apple) souvenir des études de mon fils à boston plus plein d’autres cochonnerie américaines (boule de neige new-yorkaises, balles de base-ball) – c’est la maison du bonheur avec un décor abacadabratesque – mais l’important c’est que ce soit la maison du bonheur avant tout – alors vive sweety et ses péripéties marocaines maintenant on veut toutes y goûter – bisous à toutes les cocottes et toutes à vos recettes : un régal en perspective
    ps : heureusement moi j’ai monsieur content à la maison, jamais il ne fait la tête devant un plat, et il entretient amoureusement ses 82 kgs, d’ailleurs c’est lui le chef qui craque vachement plus que moi !
    à bientôt les louloutes !!!!

  3. Ton gâteau m’a l’air si moelleux et léger !!!! En plus j’adore le parfum de rose dans les pâtisseries 🙂
    Mmmm ! J’ai comme une envie de sucré tout à coup !

    Bonne soirée, à bientôt
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s