Entremet meringué pêche chocolat

f 023

Il y a des jours comme ça, où l’on est de mauvaise humeur, personnellement je le suis assez souvent, je suis une personne qui rougne beaucoup et pour oui ou un non j’en fais tout un soufflet (qui retombe rapidement parce que je suis une bonne pâte). Mais s’était sans penser à mon brave petit gâteau que j’avais préparé la veille et qui m’attendait bien sagement dans le réfrigérateur.

Il m’a tout de suite réconforté, et pendant tout le temps de la dégustation, j’étais sur mon petit nuage… Brave petit, brave…

Tout avait commencé la veille quand il fallait vider un peu mon réfrigérateur et mes plans de travail, des biscuits au chocolat peu sucrés, un pot de pêches compotées qui traine depuis des lustres sur le fond de la clayette du bas… Une boite de pêches au sirop ouverte et qui attend avec impatience qu’on la finisse rapidement, tout plein de choses qui ne demandaient qu’une chose, être transformés en un bon entremet bien raffiné…

Alors qu’est-ce que j’en ai fait ??? Un entremet meringué à la mousse de pêche au cœur compoté… Miam, le truc était de contraster avec une base biscuitée très cacaoté et peu sucré, une compoté sucrée comme il faut, une mousse à la pêche équilibrée et une meringue italienne fine pour ne pas cacher les saveurs du dessous [et contrebalancer quand même l’amertume du cacao (pour M.Pas Gourmand…)]. Je ne sais pas si cette recette vous parlera et vous plaira, certe elle est très simple et basique, mais il en faut bien et puis surtout c’est très vite fait et elle peut quand même impressionner car elle donne quand même un beau visuel…

Je garde donc la recette dans mes petits papiers…^^

Alors si on te demande d’en manger une part…

Tu dis oui !!!

f 042

Entremet meringué pêche chocolat

Pour une tarte de 20 centimètres de diamètre

Base biscuitée
220 g de biscuits au chocolat
100 g de beurre

Compotée de pêche (peut être remplacée par de la confiture de pêche de bonne qualité)
500 g de pêche bien mûres épluchées et coupés en morceaux moyens
250 g de sucre
1 noix de beurre
1 cuillère à soupe de jus de citron
125 ml d’eau
1/2 cac d’agar agar

Mousse de pêche
300 g d’abricots au sirop
3 cas de sirop
40 g de sucre (selon goût)
200 ml de crème entière 30%
1 cac d’agar agar

Meringue italienne
2 blancs d’œufs
100 g de sucre
40 ml d’eau

Une heure minimum avant la préparation de la base biscuitée
ou l’avant-veille

Préparation de la compotée de pêche: Mettre les pêches à revenir dans le jus de citron et le beurre. Y ajouter le sucre en poudre. Ajouter l’eau. Baisser le feu et laisser mijoter en remuant régulièrement en laissant les morceaux de pêche entiers. Laisser mijoter au moins 20 minutes. Si il n’y pas assez d’eau en remettre jusqu’à obtention d’une compote avec morceaux. Laisser refroidir dans un pot à confiture.

La veille

Préparation de la base biscuitée : Mixer en poudre fine les biscuits chocolatés, et les mélanger au beurre fondu, poser un cercle à tarte de 20 centimètre sur du papier sulfurisé et foncer la préparation dans celui-ci de façon égale et bien tasser. Faire cuire 15 minutes à 180 degrés. Laisser totalement refroidir avant de démouler, poser dans le plat de présentation. Et cercler avec une cercle à pâtisserie pour le dressage de l’entremet.

Dressage de la compotée de pêche : Mélanger la compotée avec l’agar agar et la mettre à bouillir 50 secondes tout en mélangeant continuellement. Dresser au centre du biscuit en faisant attention de rester à 1 centimètre du bord. Réserver au réfrigérateur pendant la préparation de la mousse.

Préparation de la mousse: Réduire les pêches avec les cuillères à soupe de sirop en purée. Mélanger ensemble dans une casserole la purée obtenue, le sucre et l’agar agar et porter le tout à ébullition pendant 40 secondes. Réserver et laisser épaissir le temps de monter la crème en chantilly. Monter les 200 ml de crème liquide en chantilly et l’ajouter délicatement au coulis d’abricot épaissi (mais pas figé). Mettre la préparation sur la compotée de pêche et bien lisser. Bloquer au réfrigérateur au moins deux heures (idéalement toute la nuit) avant le dressage de la meringue italienne.

Jour de la dégustation

Préparation et dressage de la meringue italienne: Chauffer le sucre et l’eau à 120°C. Monter les blancs d’œufs en neige, puis verser le sirop bouillant en filet sans arrêter de fouetter à vitesse réduite en faisant attention de ne pas toucher les pales du fouet. Continuer de fouetter à vitesse maximale jusqu’au refroidissement total. Décercler l’entremet et mettre la meringue italienne dans un poche à douille moyenne et cannelée et recouvrir le dessus de l’entremet en décorant comme bon vous semble (moi une petite forêt de pics….) Flamber le dessus à l’aide d’un chalumeau. Servir aussitôt ou dans les 12 heures qui suivent pour un rendu optimal (risque de perte d’eau au niveau de la meringue…).

DSCF3379

Pour avoir une idée du rendu une fois coupé (merci de ne pas se moquer de la qualité de la photo je ne suis vraiment pas douée je sais mais ça donne quand même un aperçu…)

Pour ma miss choco addict qui aime dire oui !!!

Bonne humeur retrouvée!!!

Publicités

3 réflexions sur “Entremet meringué pêche chocolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s