Beignets à la confiture

Des beignets il en existe des centaines de sortes, et souvent leurs goûts nous ramènent à un souvenir ou un endroit en particulier, il y a les beignets comme à la boulangerie du coin, comme ceux vendus à la plage, ceux qui ont le même goût que ceux trouvés au supermarché, il y a ceux de notre enfance, ceux des vacances, ceux des récrés, ceux qu’on mange dans la rue et ceux qu’on mange bien au chaud à la maison, ceux qui accompagnent l’hiver et les autres qui accompagnent l’été

Ceux ci se rapprochent beaucoup de ceux trouvés dans les supermarchés vendus en Espagne, vendus par 4 à coté des donuts, croissants et pains au chocolat pour touristes affamés… Souvent farcis au chocolat ma version est elle à la confiture de mûre et le tout fait maison !!!

Ces beignets ont une pâte douce et non collante, parfaite pour commencer en terme de beignet, la pâte est souple et malléable et elle gonfle parfaitement, a essayer à l’occasion !!!

pour une vingtaine de beignets

300 g de farine T55
200 g de farine T45
80 g de sucre
5 g de sel
25 g de levure fraîche
230 ml de lait
1 œuf moyen
50 g de beurre mou
confiture de mûre
sucre cristal
huile de friture

Préparation de la pâte : A la machine à pain : Diluer la levure fraîche dans le lait tiède. Battre l’œuf, l’incorporer au lait, y ajouter le sucre. Mettre dans l’autre indiqué dans le mode d’emploi de votre machine à pain les aliments liquides et solides (mélange lait-œuf / farine-sel) et lancer le programme pâte. Lorsque la pâte et bien formée, y incorporer le beurre coupé en petits morceaux.

A la main : Dans un grand bol pâtissier, mélanger la farine avec la levure sèche puis ajouter le sel et le sucre et mélanger à nouveau. Creuser un puits, y verser, les œufs et le lait dans lequel on aura délayé la levure fraîche. Mélanger avec une cuillère en bois en commençant par le centre et en élargissant le mouvement vers les bords en faisant tomber la farine au fur et à mesure. Quand la pâte commence à se rassembler en masse, la verser sur le plan de travail légèrement fariné et la travailler quelques minutes de façon à ce qu’elle devienne homogène. Ajouter le beurre ramolli coupé en petits morceaux et pétrir 5 à 10 min environ jusqu’à ce que la pâte soit devenue souple et lisse. Mettre la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé, couvrir avec du film alimentaire. Laisser doubler de volume dans un endroit chaud pendant 1h à 1h30.

Préparation des beignets : Après repos de la pâte dégazer doucement la pâte et la transférer sur le plan de travail légèrement fariné. Abaisser la pâte au rouleau jusqu’à une épaisseur d’environ 1 cm sans trop appuyer pour la garder chargée de bulles et bien souple. Découper des ronds réguliers avec un emporte-pièce de 6 cm et les déposer au fur et à mesure sur la le plan de travail légèrement farinée. Rassembler les chutes sans trop travailler et recommencer l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Couvrir avec un linge propre et laisser doubler de volume environ 20 à 30min.

Chauffer l’huile dans une friteuse ou une grande marmite à bords hauts jusqu’à ce qu’un petit morceau de pâte plongé dedans remonte immédiatement entouré de petites bulles: attention, l’huile ne doit pas être fumante sinon les beignets dorent immédiatement sans cuire à l’intérieur! Plonger les disques de pâte dans l’huile (la quantité dépend de la taille de la marmite: de 2 à 4 beignets à la fois, il faut qu’ils aient la place de gonfler) et cuire environ 1 min par face. Retirer les boules et les déposer sur du papier absorbant.

Pour garnir les beignets, trouer légèrement le côté du beignet avec un cure dent ou le bout de la lame d’un couteau fin et remplir avec une poche à douille de confiture. Rouler dans le sucre cristal tout en faisant bien attention de recouvrir dans leurs intégralités chaque beignet et disposer dans le plat de service.

PS : Les beignets sont meilleurs avec une pâte fermentée lentement aussi pour plus de goûts ; il est possible de laisser reposer la pâte toute la nuit au réfrigérateur à la fin de son pétrissage et un repos d’une demi heure après l’avoir un peu dégazée puis enfin couverte d’un film plastique. Le lendemain il n’y aura plus qu’à faire la préparation des beignets.

Publicités

Une réflexion sur “Beignets à la confiture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s